Rencontre avec l’un des (trop rares) gourous bruxellois de la mode, un personnage attachant et pétri de belgitude.

C’est ainsi à la Cambre, en plein cœur de la capitale belge, que notre première émission des « Lieux du crime » nous emmène, d’abord dans le parc de l’Abbaye. Puis dans les ateliers, situés Avenue Louise à Bruxelles. Dans cette première émission, Didier nous explique ce qu’il pense de l’élégance, pourquoi mode et musique sont indissociables, ce qu’est la belgitude et pourquoi Bruxelles est la ville qui l’a choisi (et qu’il a choisie).

Article original sur Mint.be

 

Laisser un commentaire

This site uses Akismet to reduce spam. Learn how your comment data is processed.